Saveurs Valleyfield

Prospection-14mai-Valleyfield-17

Par Marie-Pierre Savard

Reconnue pour ses paysages agricoles, ses nombreux canaux ainsi que pour ses 140 kilomètres de pistes cyclables aménagées, la région de Salaberry-de-Valleyfield, en Montérégie, est un paradis pour les cyclistes de tous niveaux. Créés pour les épicuriens et les passionnés de découvertes culinaires, les deux parcours Saveurs Régionales de Salaberry-de-Valleyfield font respectivement 85 et 90 kilomètres, environ, et sont parfaits pour ceux qui aiment rouler sur des routes peu achalandées et sans trop de dénivelé.

Découvrez Salaberry-de-Valleyfield et sa région par ses saveurs.
  
Samedi, 24 septembre : Soulanges (90 km)  
Inclus dîner à l'Auberge des Gallant, une dégustation à la ferme Brasserie Schoune et Produits de La Maison Piol

Dimanche, 25 septembre : Haut-Saint-Laurent (89 km)
Inclus 4 dégustations (Produits de La Petite Grange, Vin au Vignoble J.O. Montpetit, produits de La Maison Piol et un cocktail fait à la base de rhum servi au McBroue Resto Pub)

Coût d'une randonnée : 25 $ membre ou 35 $ non-membre 

Inscription

Samedi et dimanche
Départ : 10h00
Lieu du départ : Salaberry-de-Valleyfield, Hôtel Plaza Valleyfield

Une randonnée d'un jour avec Le Saint-Laurent à vélo, c'est...

Parcours 1

Cet itinéraire traverse la ville de  Salaberry-de-Valleyfield pour ensuite parcourir une partie du canal de Beauharnois, de la vallée de Châteauguay et de la rivière du même nom. Sur ces quelques quatre-vingt cinq kilomètres, essentiellement plats, le calme et l’histoire sont au rendez-vous.

Premier arrêt gourmand, à quelques kilomètres du centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield : La Petite Grange. Ici, ce n’est pas le choix qui manque. Comprenant une boulangerie artisanale, une pâtisserie et une chocolaterie, cette épicerie fine est l’endroit où faire des emplettes pour un pique-nique de qualité!

Prospection-14mai-Valleyfield-petite grange_pains_800 x 533

Prospection-14mai-Valleyfield-petite grange_800 x 533
Par la suite, traversez le canal de Beauharnois, direction Ormstown! Sur les berges du canal, ouvrez l’oeil pour apercevoir une des nombreuses espèces d’oiseaux qui y habite, comme le héron, ou qui y transite, comme l’oie des neiges. Bel endroit pour un arrêt pique-nique, Ormstown est un typique village de style anglais. Avec ses maisons victoriennes et ses citoyens qui parlent un coloré mélange de français et d’anglais, le dépaysement est garanti. Normal, la municipalité est située à une dizaine de kilomètres des États-Unis. De là, le périple continue, en longeant la rivière Châteaugay sur une route où s’enchaînent fermes, champs et bâtiments historiques, comme le site de la Bataille-de-la-Châteauguay, géré par Parcs Canada.

Prospection-14mai-Valleyfield-Ormstown 800 x 800

Sur la deuxième partie du trajet, le vignoble J.O Montpetit est l’endroit tout désigné pour s’arrêter. Attention de ne pas abuser de la dégustation: pour atteindre la destination finale, il faut encore pédaler une vingtaine de kilomètres, majoritairement sur piste cyclable en bordure nord du canal de Beauharnois.

Prospection-14mai-Valleyfield-vignoble_800

Prospection-14mai-Valleyfield-vignoble_2_800

Parcours 2

Ce parcours d’environ 95 kilomètres, qui explore la région de Soulanges, au nord-ouest de Salaberry-de-Valleyfield, demande un peu plus d’effort. Avec de belles montées et un dénivelé d’environ deux cents mètres, le cycliste doit pousser un peu plus pour se rendre jusqu’à l’Auberge des Gallant, à trente-cinq kilomètres du point de départ. Cette auberge-restaurant est le coup de coeur de Yves Esclamadon, cycliste passionné d’origine française et citoyen de Salaberry-de-Valleyfield depuis plus de cinquante ans! «Ici, on est toujours reçus comme des rois, même habillés en cycliste! C’est un endroit de renom dans toute la région parce que l’expérience et la bouffe de qualité sont au rendez-vous.» Vous pouvez abuser de la bonne table de l’auberge, puisqu’après, le parcours redescend sur plusieurs kilomètres, jusque dans la plaine.

Prospection-14mai-Valleyfield-Auberge_2_800 x 533

Prospection-14mai-Valleyfield-Auberge_800 x 533

Sur cette route, les paysages agricoles étonnent. Les champs de maïs et de soya sont les plus communs, mais certaines exceptions méritent le détour. C’est le cas de la ferme-brasserie Schoune qui fait pousser ses propres céréales (orge, blé et avoine) et son houblon pour créer des bières 100 % québécoises d’inspiration belge. Un arrêt s’impose, pour faire vos réserves ou pour déguster sur place. Encore une fois, la modération est votre alliée!

Prospection-14mai-Valleyfield-Brasserie_800 x 533

Prospection-14mai-Valleyfield-Schoune_800

La dernière partie du parcours longue le canal de Soulanges, entre les municipalités de Les Côteaux et de Coteau-du-Lac. Sur le canal, vous avez plus de chance d’apercevoir des triathlètes à l’entraînement que des bateaux, puisque le canal est fermé à la navigation depuis 1959!

Terminez votre journée à Salaberry-de-Valleyfield, sur la terrasse du Resto-Pub McBroue. Si vous y êtes un mardi soir pendant la saison estivale, des concerts en plein air sont organisés juste en face, au parc Delpha-Sauvé. Sinon, le marché public de la ville (les jeudis soir et les samedis matin) est un incontournable pour les cyclistes  les plus gourmands!

Prospection-14mai-Valleyfield-McBroue_800 x 533

Et pour ceux qui ne sont toujours pas convaincus des charmes et de la richesse de ces parcours et de la région, Marie-Claude Côté, conseillère au développement de la ville de Salaberry-de-Valleyfield, est catégorique : « Notre région est idéale pour les passionnés de vélo. Avec un réseau cyclable aussi vaste, il y en a pour tous les goûts […] et le les citoyens sont toujours contents de voir arriver des gens à vélo. Ils sont fiers et ça paraît! »

St-Laurent-Velo-11Article rédigé par Marie-Pierre Savard Photographe et passionnée de vélo


«

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *