Préparer son vélo

Mario - Préparation avant de partir

La préparation de base d’un vélo, en vue d’un voyage à vélo, c’est aussi simple qu’A-B-C-D. Littéralement.

En fait, ces quatre lettres réfèrent à quatre mots anglais qui résument bien ce qu’on doit vérifier avant de partir à l’aventure.

« A » pour Air

Est-ce que vos pneus sont bien gonflés? Si ce n’est pas le cas, avez-vous une crevaison? Si oui, réparez-là ou changez de chambre à air!

Quel est l’état de vos pneus? Sur certains d’entre eux, une bande de couleur vive apparaît lorsque l’usure est dangereuse. Sur les autres, certains signes (fissures sur les flancs, caoutchouc « sec », etc.) vous permettront de confirmer qu’il est temps de changer vos pneumatiques pour des neufs!

« B » pour Brakes (freins)

Est-ce que vos freins sont en bon état? Si vous les secouez d’une main, restent-ils bien en place? Est-ce qu’il y a du jeu? Sinon, réparez ou remplacez!

Qu’en est-il de leur ajustement? Lorsque vous freinez, font-ils un bruit désagréable? L’inclinaison des patins de freins est peut-être en cause. Pour voir comment ajustez vos freins, je vous suggère de visiter le site de l’Atelier 36 rayons.

Est-ce que vos patins de freins (ou vos cartouches de freins, dans le cas des freins à disques) sont usés? Si oui, changez-les.

Est-ce que vos câbles de freins sont en bon état, pas trop usés et exempt de rouille? Un remplacement peut s’avérer nécessaire, particulièrement lorsque un ou des brin(s) du câble sont coupés.

« C » pour Chain (chaîne)

Est-ce que votre chaîne présente des signes d’usure: elle « saute » lorsque vous pédalez, certains maillons ne pivotent pas bien avec leurs « voisins »? Dans certains cas, il est préférable de la changer. Si vous hésitez, demandez à un vélociste de mesurer l’usure de votre chaîne. Une chaîne trop usée contribue à la dégradation prématurée des pignons de votre cassette, de vos galets (les petites roues du dérailleur arrière) et de vos plateaux.

Est-ce que votre chaîne est recouverte d’une épaisse couche de saletés? Si oui, nettoyez-là à fond et appliquez une mince couche de lubrifiant.

Est-ce que votre chaîne est sèche, rouillée? Si oui, elle manque de lubrifiant. Si son état est bénin, un peu d’huile règlera le problème. Si c’est plus sérieux, vous avez avantage à changer de chaîne.

« D » pour Derailleurs (dérailleurs)

Vos dérailleurs sont-ils bien fixés au cadre? Si non, revissez-les avant qu’ils ne se décrochent!

Présentent-ils du jeu au niveau des pivots? Si oui, les changements de vitesse sont probablement pénibles. Si le problème est important, changez de dérailleur.

Les dérailleurs ne sont pas bien ajustés? Un voyage à vélo à endurer ce problème, c’est long: remédiez à la situation! Une vidéo de l’atelier 36 rayons vous donnera les connaissances nécessaires pour le faire vous-même. Si vous préférez, visitez votre vélociste préféré.

——-

Bien sûr, vous pouvez en faire plus. Par exemple, il est bon de vérifier l’état des roulements à billes de ses roues et de son pédalier, de temps à autre. Mais c’est une opération un peu compliquée qu’il est souvent préférable de laisser aux bons soins d’un atelier vélo.

ABCD : c’est pas compliqué!

Merci à Julien Normand, de Vélocentrix, qui a partagé ce truc mnémotechnique très utile dans le cadre d’une formation intitulée « Réparations sur la route », le 24 avril 2016.

Alex_vu_par_Ibrahim (2)Article rédigé par Alexandre St-Laurent.


«

1 Comment

  1. J en connais qui ne font même pas le A et qui font des crevaisons qu ils ne savent pas reparer, en plus, ils sont surpris…

Répondre à Yves Esclamadon Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *